Suivez-nous

41 Rue de la coutibe 66540 Baho

UN ENGAGEMENT ENVERS

LA PROTECTION DE l'ENFANce

Devenir bénévole de l'association, c'est participer de façon active à une nouvelle façon de recueillir la parole des enfants. C'est se mettre à leur hauteur et aller à leur rencontre à l'unique endroit où nous sommes sûrs de pouvoir les trouver : l'école. 

 

Devenir bénévole c'est aussi accepter d'endosser une grande responsabilité : celle de recueillir la parole des enfants et de l'accompagner, la porter pour pouvoir au mieux les aider. 

C'est aussi la possibilité de devenir référent de l'association dans votre ville, votre village. Parce que ma volonté, c'est que notre projet des boîtes aux lettres papillons devienne un véritable projet citoyen. Que la vague parte du bas pour tout submerger sur son passage et convaincre partout. Grâce à vous. 

 

Ce n'est donc pas un engagement à la légère. C'est pourquoi chacune et chacun d'entre-vous qui souhaitera participer à nos côtés à cette aventure devra fournir lors de son adhésion un extrait vierge du casier judiciaire. Le bénévole devra aussi s'être acquitté d'une adhésion à l'association d'un montant de 15 euros et fournir copie de sa pièce d'identité (recto-verso)

Toutes ces précautions sont impératives. Je souhaite que notre association montre l'exemple et il est hors de question que n'importe qui puisse s'approcher des enfants. Cette obligation de l'extrait du casier judiciaire est quelque chose que je demande pour toutes celles et tous ceux qui travaillent, de près ou de loin avec des enfants. Je l'applique à l'association. 

Référent.e.s, nous aurons besoin de vous pour convaincre votre maire et les directrices et directeurs de vos écoles primaires de la nécessité de déployer les boîtes aux lettres papillons. Je crois très fort à ce lien de proximité. Proximité entre vous et moi bien-sûr. Mais proximité dans vos villes, vos villages. 

 

DE GRANDS PROJETS AVEC DES GRANDS BESOINS...

Nous avons aussi besoin de psychologues bénévoles, d'avocats, de juristes, de coaches, de webmasters, de communicants. Bref, nous avons besoin de toutes celles et de tous ceux qui pourraient nous aider à faire vivre l'association, à la faire grandir.