Suivez-nous

41 Rue de la coutibe 66540 Baho

la colère

Quand on nous fait du mal, la plupart du temps, la blessure se transforme en colère et ça nous ronge, ça nous grignote à l'intérieur. 

Ça nous démange de parler mais on a peur. Peur de celles et ceux qui nous agressent. Peur de la réaction de notre famille. Peur qu'ils ne nous croient pas. Alors on se tait mais, à l'intérieur, ça bouillonne. 

Parfois, on trouve quand même la force, le courage de parler à nos parents, à un copain. Mais, ça ne répond pas à toutes nos questions, ça ne répare pas ce qui est cassé et la colère est là parce qu'on voudrait que tout soit comme avant. Mais ce n'est pas possible.

 

Je connais ce sentiment. Moi aussi à ton âge, j'ai été en colère. Si tu savais combien de fois dans mes rêves j'ai tué mon frère qui m'agressait si souvent. Si tu savais tous ces coups que je me suis donné, tout ce mal que je me suis fait pour me punir de le laisser faire. 

À l'intérieur, on est en colère. On en veut à la terre entière et aussi à soi-même. On la garde pour nous cette colère mais souvent elle est trop forte, elle déborde, un peu comme l'eau qui bout déborde du couvercle. 

Cette colère, un jour, tu ne pourras pas la contenir. Elle sortira de toi comme une rivière en crue. Elle emportera tout sur ton passage, sans que tu puisses rien y faire. Elle t'emportera aussi. 

Mais, même si il est normal que tu sois en colère, pour autant tu ne dois t'en prendre ni aux autres, ni à toi. Ils ne sont pas responsable et tu ne l'es pas non plus. N'oublie pas qu'il n'y a qu'un seul coupable du mal que tu as subi : ton agresseur ! 

Alors ne garde pas cette colère pour toi. Fais la sortir. Fais du sport pour te vider la tête. Va dans la forêt et crie le plus fort que tu peux quand personne ne peut t'entendre. Écris dans un journal intime tout le mal qu'on t'a fait, tout le mal que tu rêves de faire. 

Si tu as parlé à ta famille de ce qu'on t'a fait , demande leur de fixer avec toi les limites que tu peux atteindre pour faire sortir ta colère, pour qu'ils t'aident à l'encadrer. Pour qu'ils la comprennent. 

Mais surtout et quelle que soit la façon que tu vas choisir, ne garde pas la colère en toi.