La tradition à cette période de l'année, c'est de se souhaiter les vœux ...

"Bonne année... La santé surtout..."

 

 

 

Pour nous qui sommes, ou avons été victimes, les années se suivent et se ressemblent. Année de souffrances. Année de honte, de silence.

Mais, et quel que soit notre âge, comme on porte nos masques, personne ne remarque rien. On met son plus beau sourire. On prend son air le plus compatissant possible et ...

"Oui.... à toi aussi. Oui tu as raison, la santé c'est le plus important"

Sauf qu'à l'intérieur on hurle. À l'intérieur on sait très bien que ce n'est pas ça le plus important. Non le plus important c'est de se débarrasser de tout ce mal qu'on nous a fait et qui coule dans nos veines comme un poison mortel et qui nous tue, chaque jour un peu plus.

Le plus important c'est de dire cet indicible qui nous étouffe, de se libérer du poids du silence, sous lequel on plie jusqu'à rompre, parfois. C'est parce que je sais le prix du silence que je me bats pour aider les enfants victimes de maltraitances à se libérer le plus tôt possible de ce fardeau.

L'année 2020 sera l'année des Papillons. Nous y sommes prêts. Chacune et chacun des 63 référents est prêt, à travers toute la France, jusqu'à La Réunion, à travers la Belgique, le Luxembourg, le Portugal et désormais même le Togo. Nos bénévoles sont aussi à nos côtés pour soutenir nos actions.

Et ça commence dès le mois de janvier, là, maintenant. Nos Boîtes aux Lettres Papillons© vont partir d'ici peu au Togo. Car nous avons signé une convention de partenariat avec l'ONG Horizon du Monde Togo. Des Boîtes aux Lettres Papillons© seront d'abord installées dans des écoles privées avant d'aller dans les écoles publiques de ce pays.*

À plusieurs reprises, lors d'importants rendez-vous parisiens, notamment à la Présidence de l'Assemblée Nationale, au rectorat de Créteil accompagné de la députée Maud Petit, auprès de parlementaires, j'essayerai de débloquer le verrou de l'Education Nationale. Et puis il y aura aussi le Ministère des sports le 21 janvier... Le mardi 7 janvier j'ai d'ores et déjà rencontré un député dans mon département. Le 22 à Paris, j'en rencontrerai une autre.

À chaque fois, ici sur le site, ou sur la page Facebook de l'association, je vous rendrai compte des résultats de ces entretiens. Le but, notamment en janvier, est vraiment de lever tout ce qui nous empêche de déployer nos boîtes aux lettres. Cela va me demander beaucoup d'énergie mais j'ai repris des forces durant la semaine de Noël et je sais l'urgence qui me pousse, qui nous pousse à agir. Je sais que nous y sommes presque. Et j'y mets toute ma détermination, toute ma conviction.

Enfin, il y aura le 27 janvier la remise des Trophées de l'avenir Europe 1 avec, je l'espère, une belle surprise pour notre dispositif des Boîtes aux Lettres Papillons©. 

Au cours de l'année, j'irai à travers la France pour dire, à travers de conférences dynamiques, d'un style nouveau, l'importance de libérer sa parole, l'importance de relever la tête et de ne plus avoir honte. J'irai en Belgique cet été pour un rendez-vous solidaire important du côté de Namur. 

Tant de choses nous attendent. Je vous l'ai dit : 2020 sera l'année des Papillons. Et c'est maintenant !


Alors, Bonne année et à très vite !