PRÉSENTATION DE L'ASSOCIATION

Tous les ans, plus de 165 000 enfants, comme Lily, comme moi, quittent le monde des papillons, rattrapés par des ogres qui les dévorent, les fracassent et les laissent complètement désarticulés, la majorité dans leurs familles.

Tous les ans, plus de 700 000 enfants sont cassés, abîmés par le harcèlement scolaire. Ils se débattent au milieu de leurs cauchemars, de leurs peurs, de leur confiance en eux, en l'autre qui à chaque fois s'envole un peu plus. 

Chaque année, 1 enfant meurt tous les 4 jours sous les coups de ses parents, celles et ceux sensés le plus les protéger, celles et ceux dont les enfants n'ont aucune raison de se méfier, parce qu'ils les aiment, naturellement.

 

Mais, tous les ans, l'immense majorité de ces milliers de victimes va se réfugier dans le silence. On croit qu'il nous protège. Mais c'est tout l'inverse. A force, il nous entraîne dans la honte et le sentiment de culpabilité. Le silence nous tue, à petits feux, mais on ne le sait pas.

Une infime minorité va demander que justice soit faite sans imaginer dans quel engrenage elle va alors se retrouver prise au piège. Beaucoup d'espoir. Beaucoup d'années de procédures. Beaucoup d'énergie déployée. Et au final, souvent, trop souvent, des déceptions, des incompréhensions. "Pourquoi ils ne me croient pas" s'interrogeait Lily alors que son agresseur venait d'être relaxé.

L'association Les Papillons entend lutter contre les violences faites aux enfants notamment en déployant les Boîtes aux lettres Papillons© dans les écoles primaires, les collèges, les clubs de sport et infrastructures sportives des villes, pour aider les enfants à libérer leur parole des maltraitances dont ils sont victimes.

Chaque jour, nos référent.e.s, nos bénévoles vérifient s'il y a du courrier dans les boîtes aux lettres de leur secteur. Chaque jour, selon la nature des faits dénoncés, l'association, comme tout citoyen peut le faire, saisit les Cellules de Recueil des Informations Préoccupantes (CRIP) des départements concernés ou initie des actions d'accompagnement en local avec l'éducation nationale ou les acteurs locaux de la protection de l'enfance.

Chaque année, nous publierons un rapport statistiques, quantitatif et qualitatif de notre action. Nous établirons des projections, des perspectives en identifiant les points de notre projet qui doivent être améliorés et en essayant d'y apporter des éléments de réponse.

Notre association répond aux règles de la loi de 1901. Nous poursuivons un but non lucratif. Nous sommes financés par les adhésions, les dons, le mécénat privé et les subventions publiques. L'association est gérée en transparence pour ses adhérents. Reconnus d'intérêt général par notre objet, nous poursuivons le but d'être reconnus d'utilité publique. Nous bâtissons dès lors nos budgets, nos modes de fonctionnement et toutes les possibilités de contrôle comme si nous l'étions déjà.

Plusieurs ambassadeurs et ambassadrices portent et porteront notre projet publiquement. Vous pouvez les découvrir dans le site. Grâce à eux, nous essaierons tout au long de l'année de sensibiliser sur la cause de l'enfance maltraitée et de donner de la visibilité à l'association.

Transformer leurs doutes en certitudes. Transformer les peurs en espoirs, leurs larmes en promesses...telles sont les missions de l'association Les Papillons.