top of page

Les Violences Sexuelles

Dernière mise à jour : 11 janv.

Les adultes pensent qu'on ne peut pas tout dire aux enfants. Ils pensent qu'il y a certains sujets qu'on ne peut pas aborder avec vous. Sans doute ont-ils peur d'être mal à l'aise, de ne pas savoir trouver les mots justes.

Moi, je suis de ceux qui pensent tout le contraire. On doit pouvoir parler de tout avec les enfants, pour éviter notamment de transmettre des tabous. Un tabou, c'est tout ce qu'on se retient de dire, par pudeur ou par honte. Parler de sexualité par exemple, c'est un tabou. Tu en parles souvent avec tes parents? Ça m'étonnerait.

Et pourtant, ce n'est ni sale, ni honteux. C'est ne pas en parler qui le transforme en quelque chose d'étrange et de mystérieux.

La sexualité fait partie de la vie des adultes et des adolescents. Ce sont les violences sexuelles qui ne sont pas normales. Une violence sexuelle, c'est lorsqu'on t'impose quelque chose en rapport avec la sexualité. Si on te l'impose, c'est que tu n'es pas d'accord ou qu'on te le fait sans que tu t'y attendes. C'est la notion du consentement.




Vidéos à l'initiative du Laboratoire d'études sur la violence et la sexualité de l'Université du Québec à Montréal.


Une initiative du Centre de Victimologie pour Mineurs (CVM). www.cvm-mineurs.org


Mais dorénavant en France, quand tu as moins de 15 ans, plus aucun adulte ne peut faire des choses sexuelles avec toi. C'est interdit par la loi. Jusqu'à l'âge de 15 ans tu n'as plus à prouver que tu es d'accord ou pas avec l'acte sexuel qu'un adulte t'a imposé. Embrasser quelqu'un sur la bouche, c'est déjà un acte sexuel. Toucher les "parties intimes" de l'autre, c'est aussi un acte sexuel. Et, il y a malheureusement des adultes qui aiment faire ça à des enfants.

Aucun adulte ne peut agir de la sorte. Même si c'est quelqu'un de ta famille. Même s'il te dit que c'est normal, que c'est un secret, que si tu parles il va s'en prendre à toi. Plus largement, adulte ou camarade, personne ne peut te forcer à faire quelque chose que tu n'as pas envie de faire. Si ça arrive, tu ne dois pas avoir honte d'en parler avec un adulte, ton professeur, ton meilleur ami… Quoique puisse te dire la personne qui te fait du mal, le méchant, ce n'est pas toi.


N'oublie pas qu'il existe des dispositifs qui peuvent t'aider. Il y a le 119 que tu peux appeler tous les jours, à n'importe quelle heure. Et il y a la boîte aux lettres Papillons virtuelle à laquelle tu peux accéder depuis ce bouton :

Tu peux aussi lui écrire tous les jours, à n'importe quelle heure. Ne garde pas le mal qu'on te fait.



145 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言

評等為 0(最高為 5 顆星)。
暫無評等

新增評等
bottom of page